pectoraux

Développer les pectoraux avec un rameur

Utiliser un rameur est une très bonne idée pour développer les pectoraux tout en rehaussant la capacité respiratoire. Les exercices pouvant être réalisés sur cette machine sont variés. Il permet de booster les muscles et d’harmoniser la silhouette sur le long terme.

Présentation des muscles pectoraux

Les pectoraux se trouvent au niveau du buste. Ils sont formés par trois muscles. Le premier se nomme le grand pectoral. Ce muscle superficiel est le plus grand des trois et forme un triangle. Il est bien visible chez les sportifs bien entrainés. Le second muscle se nomme petit pectoral. De petite taille, il se trouve juste en dessous du grand pectoral en profondeur. Il est activé lorsque le sportif bouge son épaule. Le subclavier est le troisième muscle et son rôle se complète avec ceux des deux premiers.

Lors des exercices sur le rameur, au même titre que les muscles du dos, les pectoraux sont sollicités lorsque le sportif s’empare du palonnier et tire dessus. Chacun des muscles travaille conjointement afin que le résultat obtenu soit uniforme. Les mouvements doivent être maitrisés et effectués correctement pour que les risques de blessures restent minimes.

Comment développer les pectoraux à l’aide d’un rameur ?

Plusieurs exercices permettent de développer efficacement les muscles pectoraux sur un rameur. Toutefois, tout dépend du résultat escompté par le sportif.

Pour obtenir un résultat harmonieux et garder une bonne forme physique, il faut travailler l’endurance. Autrement dit, il faut alléger le poids d’inertie et réguler les coups de rame. Le but est de réussir à ramer lentement pendant 15 à 20 minutes de façon régulière sans se fatiguer trop vite. Non seulement les muscles pectoraux prendront du volume en douceur mais le sportif pourra augmenter sa capacité respiratoire. Cette pratique est fortement recommandée à ceux qui souhaitent juste entretenir leur silhouette.

Pour optimiser le gain de muscles et obtenir un résultat palpable en peu de temps, il faut booster les exercices. Il faut commencer par des mouvements lents et réguliers pendant 3 à 5 minutes.  Ensuite, il faut essayer de faire 20 coups de rames tous les 60 secondes pendant 3 minutes puis augmenter le rythme à 22 coups par minute pendant 3 minutes suivis de 24 coups par minute pour la même durée pour terminer.  Une pause d’une minute doit être observée entre chaque série.

Le rythme est encore plus dur pour les personnes entrainées afin qu’elles puissent garder et développer le volume de leurs pectoraux. A titre d’exemple, il faudra faire 20 coups de rame par 60 secondes pendant  2 minutes suivis par 22 coups de rame par 60 secondes pendant 2 minutes et 24 coups de rame pendant 1 minute sans temps de pause entre les séries.

Ces exercices de rameur sont donnés à titre d’exemple mais chacun peut personnaliser son entrainement selon le résultat escompté. Avec ces travaux légèrement forcés, le renforcement musculaire est garanti à court terme. Le plus important serait de faire quelques échauffements avant de s’attaquer au rameur sinon les risques de déchirure musculaire augmentent. Il faut également boire abondamment afin de compenser la perte en eau lors de la transpiration.